Traditionnellement le pain perdu est trempé dans le lait puis dans de l'oeuf battu, doré au beurre à la poêle et saupoudré de sucre
Celui de la recette reprend les mêmes codes en changeant les ingrédients

Pour 2 personnes
2 grandes tranches épaisses de pain de campagne rassises
1 verre de coulis de tomates cuisiné maison ( de cet été ) mis dans une assiette creuse
1 gros oeuf battu mis dans une 2ième assiette creuse
2 CàS de fromage manchégo râpé
2 olives noires
Du piment d'Espelette
De l'huile d'olive

4 tranches de jambon pata negra Bellota Oliveras

A l'aide d'un emporte pièce grand modèle, découper 1 rond dans chaque tranche de pain ( garder les chutes pour faire de la chapelure)
Faire tremper ces ronds de pain dans le coulis de tomates, saupoudrer de piment d'Espelette (bien imbiber des 2 côtés )
Passer ensuite dans l'oeuf battu
Faire dorer dans l'huile d'olive chaude pour que les pains soient bien croustillants
Déposer les pains perdus dans un plat allant au four et ajouter le manchégo râpé dessus et une olive noire
Faire dorer sous le gril pour quelques mns

Dresser sur une assiette avec un peu de salade
Déposer 2 tranches de jambon en chiffonnade par pain perdu

pain_perdu_ib_rique__2_

Le gras du jambon fond au contact de la chaleur du pain perdu, nous avons aimé la finesse de ce jambon, sa souplesse et sa saveur ( je suis habituée aux jambons de pays d'Ardèche plus secs et rustiques )

Oliveras

Ces spécialités ibériques m'ont gentiment été envoyées par la maison Oliveras pour une dégustation découverte ( Merci Gérald !)
Du jambon ibérique Bellota, considéré comme le roi des jambons
Du chorizo de Salamanque
Du lomo ibérique

La présentation en sachet sous vide de longue conservation est très pratique pour avoir toujours sous la main

Je vous parlerai prochainement de 2 autres recettes, avec le chorizo et le lomo