Après les cocktails du mois de décembre, le thème de ce premier mois de l'année sera nettement plus sage !
Il convient bien au mois du blanc puisque le magazine en ligne Fureur des Vivres  auquel je collabore, traite des laitages (Allez d'ailleurs voir son nouveau look!)

Je commence la série avec le yaourt au lait de chèvre

Réputés très digestes les laitages au lait de chèvre ont fait une apparition remarquée dans les rayons des grandes surfaces, utiles aux intolérants au lait de vache, ils sont cependant plus chers que les laitages au lait de vache
Certains éleveurs locaux proposent également leurs produits fermiers à la vente.

La recette du jour est inspirée d’une recette hollandaise qui  mélange yaourt de vache, beurre et fromages râpés à une purée de pommes de terre
Je l’ai ici allégée considérablement avec du yaourt de chèvre, huile d’olive et parfums de Provence

 

Pour deux personnes ( deux petits plats )

500g de pommes de terre
2 yaourts nature au lait de chèvre
2 CàS d’huile d’olive
8 olives noires émincées +2 entières
1 oeuf
2 gousses d’ail en chemise
1feuille de laurier
1 branche de thym
½ châton de poivre long râpé
Muscade, sel et gros sel
Comté râpé pour la finition (1 CàS)

Faire cuire les pommes de terre en robe des champs dans de l’eau additionnée de gros sel de mer, laurier, thym et ail

Eplucher les pommes de terre et les gousses d’ail
Ecraser le tout à la fourchette
Battre l’œuf avec les yaourts, ajouter les épices, l’huile d’olive, les olives noires émincées et un peu de sel
Mélanger aux pommes de terre

Huiler deux moules à gratins
Verser la préparation, décorer d’une olive entière
Saupoudrer légèrement de comté râpé, juste pour assurer une belle couleur dorée
Mettre au four 200° jusqu’à ce que le dessus soit bien coloré

 

gratin_de_PdT_au_yaourt_de_ch_vre

Ce gratin garde une saveur lactée bien typée et vous l'accompagnerez d'une salade de mâche
La recette est aussi  ici sur FdV ( le lien semble rompu )