Eh bien non, ce n'est pas un riz au lait, mais un véritable risotto car j'ai repris ici tous les fondamentaux du célèbre plat italien 

Le riz est nacré dans une matière grasse
L'alcool est ajouté et laissé évaporer
Le riz est cuit par absorption du liquide louche après louche 
Le " mantacare " qui assure l'ontuosité est réalisé avec une boule de glace 

Je dédie cette recette au défi du mois de " recettes.de " consacré au risotto

Pour 2 personnes 
10g de beurre
60g de riz arborio ou carnaroli ou vialone nano 
5cl de rhum vieux ( prendre une bonne qualité, marque Clément de la Martinique par ex, en ce moment de l'approche des fêtes il y a des prix intéressants en grande surface   )
1 CàS bombée de raisins de Corinthe ( garder cette variété qui est faite de petits grains très parfumés )
60cl de lait entier + 2 pincées de cannelle 
1 boule de glace à la vanille ( + pour la finition )

Faire macérer les raisins dans le rhum 2heures avant le début de la cuisson

Faire chauffer le beurre dans une casserole à fond épais 
Ajouter le riz et mélanger 2mn pour le nacrer
Verser le rhum et les raisins et laisser l'alcool s'évaporer 
Ajouter louche après louche le lait tenu au chaud 
Au terme de la cuisson ( ici un peu plus que pour un risotto salé, soit 25mn environ ) ajouter la boule de glace et mélanger
Laisser le couvercle 2mn 

Ce risotto se servira légèrement refroidi, mais pas trop 

risotto_rhum_raisins

Au service, les plus gourmands apprécieront une petite boule de vanille supplémentaire  ( ce n'est pas l'homme de la maison qui dira le contraire !)
Je n'ai volontairement pas sucré le lait, la glace suffit à apporter la douceur nécessaire 
Le risotto est aussi volontairement bien souple, réduire le volume de lait si vous le souhaitez plus ferme
N'hésitez pas à utiliser des épices de Noël, ou quelques dés de fruits confits, c'est la saison 

Allez, il reste encore quelques jours pour publier votre meilleur risotto ( salé ou sucré )

defi_risotto