Nous sommes allées, Ewa, sa fille Albine et moi à Sète, une ville que nous aimons beaucoup, tant elle est lumineuse et vivante
Nous ne nous lassons pas de longer les canaux, la jetée ou le môle
Les rues adjacentes ne manquent pas non plus de charme avec les immeubles  d'architecture haussmanienne, certains ont de jolis balcons comme des verrières ( ça doit bien porter un nom, mais je l'ignore )
Nous avons fait une promenade en bateau jusque l'étang de Thau et comme presque toujours nous sommes montées jusqu'à l'espace Brassens, on peut y voir la retransmission d'un concert du temps de l'ORTF réalisée par François Chalais

Autre point d'attraction incontournable : les halles ouvertes tous les matins jusque 13h, c'est un spectacle que de voir les étalages des poissoniers, les boutiques de produits italiens, les biscuitiers ( ah! les zézettes de Sète !)
les ostréiculteurs prolongent un peu ce délai horaire tant qu'il y a des amateurs de coquillages à déguster sur place, à la bonne franquette
Il faut juste choisir une table et manger ce qu'on a acheté sur place, parfois des tielles ou autres cocas de la maison Cianni Marcos ou des assiettes de coquillages variés , les serveurs du bistrot des halles viennent vous prendre commande, nous avons dégusté du picpoul de pinet qu'Albine ne connaissait pas

Ewa et moi, sommes maintenant équipées, dans le sac à dos nous avons notre assiette de pique-nique et des couverts ( les commerçant fournissent de minuscules couverts en plastique )

Mon choix s'est arrêté sur des huîtres, et une verrine de piste de moules, une découverte
J'ai suivi ici la recette que la conchylicultrice m'a donnée

Un kilo de grosses moules ( de l'étang de Bouzigues )
De l'ail
De l'huile d'olive ( de qualité, j'ai choisi l'huile AOP de Nyons )
Du piment oiseau ( à votre tolérance, c'était assez relevé aux halles )

Faire cuire les moules à feu vif
Les décoquiller et les placer dans un saladier
Ajouter de l'ail très finement émincé et du piment oiseau émiétté en poudre
Arroser généreusement d'huile d'olive
Laisser mariner quelques heures au frais

piste de moules

Cette piste de moules se sert à l'apéritif : choisissez un vin blanc de la région comme le picpoul de pinet ou un chardonnay

Comme nous n'étions que l'homme de la maison et moi, j'ai servi cette piste de moules avec une petite salade de rattes, juste salées et arrosées de 2 CàS de vin blanc, parsemées de persil ciselé ( faire cet assaisonnement avec les pommes de terre encore chaudes )
Mettre les PdT dans les assiettes et déposer dessus la piste et son huile

piste rattes

Tout simple et bien bon !

Un petit tour à Sète ?

Sète