Si vous tapez Brioche Michalak sur Google, vous serez tout étourdi d'en voir autant de photos !
J'avais vu passer cette brioche particulière de temps en temps sur les blogs, me disant chaque fois, qu'un de ces jours j'allais l'essayer moi aussi

C'est plutôt à mon avis un pain brioché, on n'y retouve pas la bonne odeur de beurre, ni le jaune d'or d'une mie riche en oeufs
Mais c'est une bonne surprise, le goût de l'huile d'olive n'est pas prédominant, on le perçoit à peine ( pensez à utiliser une huile d'olive douce )  la mie est assez soyeuse et garde bien sa fraîcheur dans le temps

380g de farine ( T45 )
60g de sucre en poudre ( mis 40)
5g de sel
1 CàC d'extrait de vanille ( pas mis, je n'en avais pas : ajouté 1 CàS de jus de citron )
70g d'huile d'olive ( mis 60 )
260g de lait
1/2 cube de levure de boulanger

Dissoudre la levure dans le lait tiède
Mettre les autres ingrédients dans la cuve du robot
Ajouter le lait
Pétrir 2mn à petite vitesse, puis 5 mn à vitesse moyenne et 5 autres mns à vitesse rapide

Ramasser en une boule ( la pâte est assez collante )
Saupoudrer d'un voile de farine
Laisser pousser environ 1h

Diviser le pâton en 4 parts de même poids
A ce stade j'étale chaque petit pâton  en rectangle, puis le replie en portefeuille et le roule sur lui même
Déposer chaque pâton roulé dans un grand moule à cake
Procéder à la 2ième pousse

Badigeonner la surface de lait sucré 
Enfourner dans le four préchauffé à 180°  pour 30mn

brioche_Michalak

brioche_Michalak__2_

Au petit-déjeuner avec de la marmelade d'oranges pour moi, de la confiture d'abricots pour l'homme de la maison, les deux s'accordant bien avec la toute petite petite saveur de l'huile d'olive ( que vous aurez du mal à identifier si on ne vous le dit pas )