Je comprends mieux la colère des vignerons et autres producteurs de fruits et légumes à l'encontre des animaux sauvages
Je veux parler ici des sangliers qui déciment la vigne, les champs de pêchers

Nous avons eu, nous aussi, la visite de ces gros gourmands!
Non contents de manger les figues, ils endommagent également les branches des arbres, comme ils l'avaient fait l'an dernier sur un petit pêcher à qui ils n'ont laissé que le tronc .....  

Quand même, ils m'ont laissé quelques figues que j'ai vite pris soin de cueillir, heureusement, d'autres vont encore mûrir

Pour une tarte de 22cm
Une pâte brisée maison
Un pot de ricotta
60g de fourme d'Ambert émiéttée
2 oeufs
Un peu de sel, du poivre kampot blanc
Quelques figues rescapées (!)
Des pignons de pin

Mélanger intimement les oeufs à la ricotta et à la fourme
Ajouter juste un peu de sel et le poivre
Déposer cet appareil sur le fond de pâte brisée
Enfoncer légèrement les figues sur le dessus
Parsemer de pignons
Mettre au four pour 30mn à 180°

tarte fourme-figues

La texture est douce et crémeuse, vous pouvez aussi ne pas homogénéiser l'appareil et préférer y parsemer des petits morceaux de fourme .