La saison des pommes, les  variétés que nous proposent les paysans et surtout une caisse de ces fruits donnée par un ami m'ont incitée à me souvenir d'une tourte que faisait la maman de Gil
Elle appelait ça  un kiou  ou quiou (?)
Nous ne lui avons jamais demandé d'où venait ce nom ....
Maintenant qu'elle est partie, nous ne saurons pas .....
Mamie était d'origine polonaise et en cherchant sur le net j'ai appris que ce genre de tourte est un classique de la pâtisserie polonaise

Elle est faite avec une pâte brisée à laquelle on ajoute de la levure de boulanger, des pommes et de la crème patissière


016

Mamie nous la donnait enveloppée dans un torchon pour emporter chez nous ( c'est son torchon sur la photo)
J'ai essayé de reproduire sa recette à l'instinct car je n'ai pas d'écrit

400g de farine
200g de beurre froid coupé en morceaux
1 CàC de levure de boulanger sèche dissoute dans un peu d'eau tiède
Eau froide QSP pour obtenir une pâte molle

Procéder comme pour une pâte brisée et déposer le pâton au frais pour 1 heure

Pendant ce temps éplucher des pommes de variétés différentes et les couper en morceaux (Mamie patiemment récupérait les parties saines des pommes "tombées" ramassées dans le verger )
Préparer un bon demi litre de crème pâtissière, laisser refroidir

Reprendre le pâton et foncer une grande tourtière en laissant déborder la pâte pour le rebord

Déposer les pommes coupées, sucrer un peu
Etaler la crème patissière
Poser un couvercle de pâte du même diamètre que la tourtière sur la garniture
Enduire le pourtour de la tourte avec du blanc d'oeuf, replier les bords de pâte en soudant bien les bords
Mamie ne dorait pas la pâte au jaune d'oeuf

kiou_Mamie

Servi à T° ambiante, c'est fondant et délicieux

Voilà, la transmission est faite , merci Mamie