Revenons sur terre  avec mon aubergine nomade  ! après une croisière en Méditerrannée  , nous voici dans le midi de la france ,  cher à  Marcel Pagnol .

Lavande voulait des aubergines cette semaine  ! Son nom indique qu' elle  aussi , habite une région de soleil , celle de Georges  Brassens , autre conteur d'histoires  et poète chantant  ....

J'ai imaginé que l'aubergine ferait office de " tian " ( plat en terre , de forme ronde , allant au four ) Elle serait un  contenant comestible ! ( comme mes timbales de poivrons )

Ingrédients pour deux personnes :
Deux aubergines moyennes
Une courgette de petit calibre
Deux tomates Roma de même calibre
Une boule de mozarella ou un chèvre frais .
Emiettée de thym , romarin , sariette ( herbes  fraîchement cueillies si possible )
Sel , poivre , huile d'olive .

Prélever une calotte à chaque aubergine . les creuser à 1cm du bord et du fond . ( vous utiliserez la chair prélevée pour autre chose )
Les faire cuire à la vapeur 15mn

Trancher en rondelles  la mozarella ou le chèvre  , la courgette et les romas .
Huiler légèrement  le fond de chaque aubergine
Y disposer en alternance les différentes rondelles
Emietter les herbes de provence sur le dessus ( soyez très génereux ! )
Saler et poivrer .
Arroser d'un trait d'huile d'olive .

aubergine_tian

Mettre au four 200°  , le temps que les légumes et la mozarella soient  fondants .

Un contretemps amical et imprévu m'a empêché de faire une photo à la sortie du four , mais je peux vous dire que j'ai entendu chanter les cigales  en humant ce plat !